Mot-clé : cinéma japonais

Power Rangers et moi c'est une longue histoire. Mais s'il y a bien une nouvelle adaptation dont je ne m'attendais pas à voir le jour, c'est bien celle de ce sentai qui me paraissait totalement oublié du public aujourd'hui. Oublié alors que ça reste l'une des franchises les plus prolifiques du genre. Pas fan à l'idée, je me suis quand même penché sur ce film...

Lire la suite de Power Rangers, Go ! Go ! Power Rangers !!!

Je me souviens de l'époque de mes 10 ans où, fréquentant un vidéoclub régulièrement, je scrutais les pochettes des boîtiers VHS présentés par milliers en façade. Et Baby Cart m'avait marqué : un samourai à la mine sévère et un bébé dans les bras. A n'en point douter, ce film devait en imposer ! Et ce n'est que 20 ans plus tard que j'ai pu le constater.

Lire la suite de Baby Cart 1 : Le sabre de la vengeance et le petit bébé qui va avec...

Kurosawa est sans aucun doute considéré comme l'un des plus grands cinéastes du XXe siècle au point d'avoir inspiré le nouvel Hollywood, mais là son Dersou Ouzala, je ne vois pas...

Alors certes, les cadres sont bien fichus, les personnages sont attachants, la confrontation entre l'homme et la nature est omniprésente avec des morceaux de bravoure (la séquence dans les herbes en plans fixes avec ce soleil qui descend à l'horizon, c'est le genre de chose qu'on voit guère aujourd'hui) mais... ben... c'est du théâtre dans la nature... j'ai trouvé la réal hyper classique, bien faite mais classique, rien de transcendantal....

Bon, faudra que je me revois La Forteresse cachée... et les autres ^^

Lire la suite de Dersou Ouzala, théâtre dans la nature