Mot-clé : cinéma anglais

Je n'en avais entendu que du bien sans entendre dire qu'il s'agissait d'un chef d'oeuvre. Aussi, quand j'ai eu l'occasion de me le procurer, j'ai sauté dessus. Je m'attendais à un film intelligent. Certes, il l'est, mais sans grande surprise...

ATTENTION SPOILERS

Lire la suite de Ex Machina, l'intelligence artificielle a-t-elle besoin de l'homme ?

"Des robots  aussi réalites que Chappie, un univers fantastique digne de Pacific Rim" voilà la phrase accroche de ce DVD même si je vous avoue que c'est plus le côté robots dotés d'intelligence articificielle qui m'a attiré. Et bien derrière son style série B, je ne me suis guère ennuyé.

Lire la suite de Identify, entre Terminator et Predator...

On nous avais demandé il y a quelques temps en médiathèque un film avec une plante carnivore géante qui finissait par manger le protagoniste à la fin. Si je soutiens qu'il s'agit probablement de La Petite Boutique des Horreurs (mais visiblement ce n'était pas ce que notre usager attendait), mon collègue s'est penché sur la question et a dégoté ce classique de la SF anglaise : La Révolte des Triffides.

Lire la suite de La Révolte des Triffides, quand les plantes carnivores attaquent...

J'ai une longue histoire avec la Belle et la Bête. Pourtant, je ne le considère pas comme une oeuvre vers laquelle je me précipite mais force est de constater que j'en ai vu les grandes adaptations cinématographiques, de Cocteau à Condon. En revanche, si je me suis moins précipité sur la version de Gans, celle-ci, à peine arrivé, tout de suite empruntée, déjà regardée !

Lire la suite de La Belle et la Bête, enfin une adaptation féérique !

Taboo, série noire

-

Voici une des dernières séries à être arrivé à la médiathèque et ni une, ni deux, voilà qu'on m'en disait du bien de par sa noirceur et son esprit osé. Si les gens ne semblent pas pressés de la découvrir, moi en tout cas, je me suis jeté dessus dès que je l'ai vu remise en rayon. L'occasion de découvrir une oeuvre très riche et passionnante.

Lire la suite de Taboo, série noire

Christopher Nolan, un réalisateur talentueux capable de m'enchanter comme de m'énerver. Aussi, afin de comprendre ce qui passe par la tête de celui qui tente de nous la retourner régulièrement, quoi de mieux que de revenir à ses précédentes oeuvres ? Je ne m'attendais pas à tomber sur Following alors autant profiter de l'occasion.

Lire la suite de Following, tel est suivi qui croyait suivre

J'avoue. J'avoue tout. Je me suis fait avoir par la jaquette du film. Sacha Baron Cohen et Mark Strong sautant pistolets en mains devant Big Ben en toile de fond, dans le plus pur cliché du film d'action, j'avoue ! J'avoue que j'ai rapidement regardé le dos du DVD pour me rendre compte qu'il s'agissait vraisemblablement plus d'une comédie un peu trop barrée qu'une comédie comme je les aime. J'avoue... j'aurais pas du le regarder pendant mon repas du midi...

Lire la suite de Grimsby, agent trop... beaucoup trop spécial...

Ronin

-

De mémoire, j'avais pris le film en cours à la télé un soir de sa diffusion. Et le peu que j'en avais vu m'avait laissé un très bon souvenir. Depuis, j'avais toujours eu envie de le revoir mais sans jamais vraiment me forcer. Et puis maintenant c'est chose faite. Tranquillement et sûrement. Presque 20 ans après, il reste toujours aussi fascinant.

Lire la suite de Ronin